1 866 539-5401 1.866.539.5401 --1.866.539.5401

Ma voiture consomme-t-elle plus d’essence l’hiver?

Trucs et astuces Ma voiture consomme-t-elle plus d’essence l’hiver?

D'après-vous, la température hivernale a-t-elle un impact sur votre consommation d'essence?

Ma voiture consomme-t-elle plus d’essence l’hiver?

Vous êtes-vous déjà posé la question? Les plus observateurs auront remarqué qu’entre novembre et avril, la consommation d’essence de leur véhicule augmente considérablement. Le froid des hivers au Québec oblige le moteur de la voiture à travailler plus fort. Cette augmentation est également due au fait qu’en hiver, nous roulons sur des surfaces glacées; nos roues tournent alors dans le vide, ce qui occasionne des dépenses inutiles de carburant. De plus, nous sommes davantage confrontés à de de fâcheuses situations (dérapages, problème pour immobiliser le véhicule aux arrêts obligatoires, etc) qui entraînent des réactions plus drastiques (arrêts et manoeuvres plus brusques), ce qui augmente également la consommation d’essence.

Nous avons rassemblé dans cet article quelques conseils pour vous aider à réduire votre consommation de carburant pendant la saison hivernale.


Laissez-vous le moteur tourner inutilement?

Ce temps glacial ne nous donne qu’une seule envie : démarrer l’auto 20 minutes à l’avance pour éviter de conduire un glaçon ambulant. Ou encore, nous laissons le moteur tourner en allant au dépanneur afin de ne perdre aucune parcelle de chaleur. Le problème, c’est que ces habitudes ont un effet très néfaste sur la consommation d’essence (tout comme pour l’environnement). La réalité est que l’habitacle des voitures de nos jours se réchauffe beaucoup plus rapidement qu’avant...C’est en roulant que la chaleur se crée et se fait sentir, non pas dans une voiture immobilisée. Il est donc inutile de laisser le moteur tourner sur place.

Vos pneus sont-ils bien gonflés?

En saison hivernale, les pneus d’hiver sont obligatoires. Ils sont essentiels à notre sécurité, mais leur configuration engendre une friction additionnelle sur la route, ce qui, malheureusement, augmente la consommation d’essence. En s’assurant qu’ils soient bien gonflés selon les spécifications du manufacturier, l’impact sera ainsi réduit à son minimum, tout comme la consommation d’essence. Pensez à les vérifier plus souvent par temps froid!

Qu’en est-il de votre conduite?

Hiver comme été, le comportement du conducteur est le facteur qui a le plus d’impact sur la consommation d’essence. Pensez à éviter d’accélérer et de freiner brusquement, mais à adopter plutôt une conduite linéaire. Un comportement adéquat derrière le volant est d’autant plus important en hiver, puisque la chaussée est glissante et les conditions routières sont en général plus hasardeuses. Donc, en plus de réduire votre consommation d’essence, ralentir vous permettra d’assurer votre sécurité!

Roulez-vous avec du poids inutile à bord de votre voiture?

Il est tentant de laisser son équipement de hockey ou toute autre marchandise dans sa voiture en hiver pour éviter de faire plusieurs voyages de l’auto à la maison. Mais gardez en tête que si vous voulez économiser sur l’essence, allégez votre voiture! Plus un véhicule est lourd, plus il a besoin d’énergie pour se déplacer. En roulant avec une voiture surchargée, vous augmentez automatiquement votre consommation de carburant. Selon les statistiques du gouvernement du Canada , si vous réduisez la charge de votre véhicule de 25 kg, vous économiserez 164 $ sur 200 000 km. Ça vaut le coup de toujours sortir les courses de la voiture, n’est-ce pas?

Appliquez ces conseils pratiques et vous réduirez votre consommation d’essence et c’est votre portefeuille qui en bénéficiera!